Masque : Tendance 2021

Il n’y a pas qu’en Suisse que l’on défie les restrictions liées à la pandémie pour fêter mardi gras.

Carnaval « domo », même après 18h, pour les Succerois.

Masque très tendance, réalisé avec des produits 100% locaux et totalement bio dégradable !

Le slogan , « En France, on n’a pas de pétrole mais on a des idées », est toujours d’actualités…

Un carnaval bien singulier

Au cas où vous ne l’auriez pas remarqué, mardi dernier, c’était mardi gras. Le temps des carnavals est arrivé. Cette année, quand ils ne sont pas annulés, ils ont une saveur toute singulière. Goûtons ensemble à celui de Bâle, grâce à mon reporter local.

Habituellement, le lundi suivant le Mercredi des Cendres, à partir de 4h00 du matin, les cliques de  tambours et de piccolos défilent dans les rues, avec masques, costumes et grosses lanternes, caricaturant les faits politiques de l’année.

Cette année, à défaut de défilé, une promenade a été mise en place pour recréer l’atmosphère carnavalesque. Partons la découvrir…

Peu de monde encore pour admirer les lanternes

Les confettis ont même été déversés dans les ruelles.

Jetons un œil aux masques et lanternes exposés au gré du parcours.

Ah, j’oubliais : en bonne Bâloise, je me suis acquittée de ma « Plakette », cette insigne qui finance les différentes Cliques. Celle de cette année 2021 est bien évidemment en lien avec le virus : Un rouleau de papier WC. Un beau clin d’œil au comportement de certains face à la pandémie !

De la poudre plein les yeux

Les 8 bonnes raisons de se mettre au ski de randonnée (comme dit la pub !).

  • Un sport complet : Chaud la montée, malgré le froid…
  • Se vider la tête : Cimes enneigées, forêts de sapins, tranquillité absolue et après la dépense physique, quelle satisfaction au bout du chemin !
  • Une communion avec la nature : Prendre le temps d’admirer ce qui vous entoure. De quoi se ressourcer totalement et profiter du grand manteau blanc revigorant. 
  • Une activité ludique : Les sapins ont remplacé les piquets du slalom.
  • Une activité tendance en France cette année, devinez pourquoi.
  • Un matos de pointe : Merci Jean-Mi !
  • Une activité qui fait voyager : Plus de 9000 mètres en 6 jours, ça consomme quelques calories !
  • Profiter entre proches : Refaire le monde entre potes entourés de poudreuse, voilà qui est plus fun que d’aller boire un verre, surtout quand tout est fermé.

De quoi rentrer avec de la poudre plein les yeux !

La fête du printemps

Le nouvel an chinois est aussi appelé fête du printemps, l’occasion de composer une petit article avec les fleurs du moment.

A Paris, c’est le Kokedama fleur de lune, qui assainit l’atmosphère.

A Bâle, ce sont les primevères qui colorent la ville, à défaut de carnaval.

et à Fontaine, la première jonquille montre le bout de son nez.

De vives couleurs qui tranchent avec la blancheur des vacances terminées

(pour les petits veinards qui en ont prises).

Comment grandir, mais pas trop !

Quel cadeau offrir à sa filleule pour ses 18 ans ?

18 ans, c’est une véritable étape et donc l’occasion de marquer le coup en offrant un cadeau unique. Mais lequel ? Un trait d’union entre le pays de l’enfance et celui des adultes.

Comme le parrain avait une maman relieur, son enfance a rimé avec les livres. Alors, pourquoi ne pas offrir un livre, une édition limitée, un classique de la littérature enfantine ?

Et quand la filleule se prénomme Alice, vous devinez que le choix est tout trouvé !

En espérant qu’

Et pour conclure, allez donc écouter cette conférence qui explique pourquoi il nous faut relire ce conte.

Petit rappel : la réalisation de ce cadeau en pas à pas est disponible dans l’ article Métamorphose

Catégories

Archives