Madère 2009: Jeudi 9 Avril

Aujourd’hui, nous partons pour le nord via le plateau de Paúl da Sera.

Nous prenons l’autoroute jusqu’à Ribeira Brava. Nous continuons par la « Via Rápida » jusqu’à Salves da Madalena. De là, nous entamons la montée sur le plateau à 1500 m. La route est un peu défoncée mais très calme.
Nous arrivons enfin sur la partie plate, immense lande assez peu verdoyante et plantée d’éoliennes. De nombreux troupeaux paissent sur le bord de la route, en entière liberté.

Nous atteignons bientôt le parking au dessus de Rabaçal que de nombreux autres touristes ont aussi investis.

Plus question de descendre en voiture : soit nous y allons à pied (2 km de descente, 300 m de dénivelé), soit nous prenons le minibus. Nous optons bien évidemment pour la marche à pied.

Depuis Rabaçal, nouvelle descente jusqu’à la levada des 25 fontaines.

Nous la suivons pendant 2.5km au milieu de nombreux touristes pour arriver à notre but : 25 fontes, une petite cascade dans la verdure.

Nous tentons alors de monter à la source mais le chemin est éboulé et nous devons stopper. Nous en profitons pour déjeuner.

Nous prenons ensuite le chemin du retour mais il est difficile de se frayer un passage parmi la foule de randonneurs (le chemin est étroit, et les garages sont peu nombreux). Néanmoins, nous dépassons le flot pour voir apparaître les pompiers avec un brancard, puis les secouristes avec des cordes et enfin la police. Quelqu’un serait-il passer par dessus les barrières de protection ou aurait-il glissé sur le chemin humide ? Nous n’en saurons rien mais à Rabaçal, l’ambulance attend.
Nous remontons alors nos 2km sur la route goudronnée et parvenons même à arriver avec la 2ième navette. Par contre, la pluie (plus exactement la bruine), nous a rattrapés dans la montée. Au parking, règne un vent glacial.

Nous reprenons la route pour Porto Moniz et ses piscines naturelles.

Là, sur la côte nord, le soleil est de retour mais il fait un peu frais pour se baigner. Nous ne tremperons que le bout des pieds, en veillant à ne pas glisser sur les marches couvertes d’algues.

Puis direction São Vicente d’abord par la « Via Rápida », puis dans le sens inverse par la « Via Antiga » en corniches. Belles vues sur l’océan et lavage de voiture gratis en prime.

Nous repartons pour São Vicente où nous faisons une halte aux « grutas ». Ce sont des tunnels formés par la lave lors de son refroidissement.

Au centre du vulcanisme, nous apprenons comment Madère s’est formée (éruptions volcaniques successives) et descendons au cœur de la terre dans l’ascenseur de Jules Verne. Un film en 3D nous explique de quoi est constitué le centre du globe.

De retour à la surface, nous rentrons à la maison par un des plus grands tunnels de l’île. Le retour est rapide. Nous avons donc un peu de temps pour admirer le point de vue du Cabo Girão : 500 mètres d’à pic (falaise verticale) et petit jardin au bord de l’océan.

Comme chaque jour, petit arrêt au SA pour faire les courses et retour à l’appartement.

La randonnée du jour – la Levada das 25 fontes :

Télécharger la trace de la randonnée au format GPX (pour l’enregistrer : clique droit de la souris => « Enregistrer la cible sous… »).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Catégories

Archives