Haute Loire : Mont Mézenc

Haute Loire : Mont Mézenc

Même si une partie de notre randonnée s’est déroulée en Ardèche, c’est bien depuis la Haute Loire que nous débutons, de La Croix de Peccata, un peu au dessus des Estables.

Nous commençons par nous enfoncer dans une forêt de sapins avant de grimper dans la bruyère et atteindre La Croix du Mont Mézenc.

Un local nous dira que cette croix est dite croix des déportés car elle a été montée par des ex-prisonniers rentrés d’Allemagne après la seconde guerre mondiale.

Malgré le soleil radieux, une bonne bise nous y accueille.

Nous poursuivons sur le mini plateau,

avant d’arriver à la table d’orientation Est. De là, la vue est majestueuse. Non seulement nous voyons les petits sommets locaux,

mais nous voyons aussi les grands, beaucoup plus lointains comme le Mont Blanc, la Meije ou le Ventoux.

Un autre local nous affirme que l’on peut voir à plus de 300km à la ronde, seul endroit de France offrant cette possibilité. Il est vrai que la vue est dégagée !

Nous redescendons un peu pour prendre un sentier sur notre gauche et atteindre bientôt La Croix de Boutières.

Belle vue sur les sucs (volcans endormis) avoisinants.

Nous poursuivons sur le bord du cirque des Boutières, où la encore les paysages sont ravissants.

Après la pose déjeuner, nous abandonnons le cirque pour grimper au Chaulet.

De là, nous pouvons admirer le Mont Mésenc sous un nouvel angle.

Après une courte descente, nous suivons la lisière de la forêt pour rallier La Croix de Peccata.

Comme l’après-midi vient seulement de commencer, nous décidons de partir à la découverte du Mont D’Alambre, à deux pas.

Du haut de celui-ci, c’est encore une autre vue de Mont Mézenc qui nous est offerte et sans doute la plus caractéristique.

En bref, une belle découverte des sommets proches des Estables.

Télechargez le fichier GPX

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Catégories

Archives