Sous le ciel de Paris

Aujourd’hui, fête nationale, belle occasion pour se balader dans Paris, avec un guide particulier. Pas de métro, seulement nos petits mollets pour pédaler/marcher et découvrir différents quartiers, si possible pas trop fréquentés.

Nous enfourchons donc nos premiers destriers de bon matin, gare de Lyon.

pour faire une toute première halte au Port de l’Arsenal.

avant de rejoindre les quais de la Seine.

A part quelques joggeurs, nous sommes quasiment seuls à Paris plage.

Arrivés au pont neuf, nous déposons nos bicyclettes pour entamer notre première balade autour des Halles.

Avec d’abord un petit coup d’œil à St Eustache

ou plutôt une petite « Écoute » !

Passage aux Halles, désertes en ce début de matinée.

Nous poursuivons vers le Centre George Pompidou

Déçus par le piteuse état de la fontaine Stravinsky, nous préférons nous attarder sur la tuyauterie de Beaubourg (et oui, les tuyaux, c’est dans notre ADN).

Belle idée que d’utiliser différentes couleurs en fonction des conduits : Les gaines d’aération sont en bleu, les tuyaux d’eau sont en vert, les lignes électriques en jaune et les voies de circulation (ascenseurs) sont en rouge;

et les grandes cheminées blanches servent à ventiler les sous-sols.

Nous poursuivons vers le quartier de l’horloge pour retrouver le défenseur du temps.

Bientôt 10h, il est temps de nous diriger vers la Samaritaine.

Récemment rendue au public, une visite s’impose.

Temple désormais dédié au luxe,

le bâtiment n’en n’est pas moins somptueux.

Et à défaut de pouvoir visiter la dame de fer (toujours fermée), nous pouvons admirer « les rivets sur la structure Eiffel ».

Nous retrouvons ensuite la Seine, où les ponts sont maintenant couverts de badauds qui admirent le ciel de Paris, car le défilé aérien vient de commencer.

Les avions évacués, nous poursuivons notre balade vers la tour St Jacques

et l’hôtel de ville.

La place est envahie par quelques blindés, mais surtout par les candidats aux vaccins !

Nous ne nous attardons donc pas pour préférer le calme de l’hôtel de Sens et son petit jardin.

puis flâner dans le village saint Paul avant de reprendre nos vélos pour la place de la Bastille.

Après une pose déjeuner bien méritée dans le « sweet home » du guide, nous voilà repartis sur nos deux roues pour les quais de Seine, rive opposée.

Nous avons rendez-vous avec le travailleur du jour proche de l’hôtel de Cluny.

Nous entamons alors une balade dans le quartier latin, avec la fontaine St Michel

Petite visite à l’église St Séverin

et ses vitraux de Charles Bazaine

avant de revenir sur l’île de la cité, voir l’avancement des travaux de Notre Dame

et faire le tour de l’île St Louis.

Revigorés par un petit goûter au square Barye, nous décidons de rentrer à pieds en faisant une petite halte place des Vosges

Nous retrouvons ensuite la place de la Bastille et sa colonne de Juillet

Nouvelle halte au port de l’Arsenal (partie Nord)

Avant de rallier la promenade plantée.

Cette agréable mais étroite allée bordée de bambous et autres verdures

qui va nous ramener à la gare de Lyon.

Un grand MERCI au guide pour cette superbe journée sous le ciel de Paris.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Catégories

Archives