Chambaran : la route du tram

Chambaran : La route du tram

Après 2 mois de confinement, un bon bol de nature s’imposait. Nous avons donc repris le chemin des Chambaran. Direction Dionay

La randonnée débute à l’entrée du village, par un large chemin agricole.

Nous allons suivre l’ancienne voie de tram qui reliait St Marcelin à Lyon.

Il fallait alors aux T.O.D (Tramways de l’Ouest Dauphinois) une journée entière pour rejoindre la colline des Canuts !

La route que nous empruntons, sort elle-aussi du confinement, les herbes folles en masquant la trace.

Nous commençons par traverser de vastes prairies, toutes plus fleuries les unes que les autres.

Petit extrait de notre herbier du jour :

Bleuets,

Sauge des près,

Knauties des champs,

Coquelicots

Aubépines

Accacia,

Genets

Epis d’orge

fleurs butinées par moult insectes.

Nous apercevons au loin, la colline par laquelle nous reviendrons, joliment nommée cul de Perrette.

Quel plaisir de retrouver tout ceci, après notre confinement forcé !

Nous assistons aussi à un véritable concert, car les oiseaux ne sont pas en reste sur ces chemins de campagne.

Le sentier arrive bientôt à un tunnel

vite franchi, sans réel besoin d’éclairage

L’occasion de revenir sur cette fameuse ligne de tram

Nous découvrons bientôt les sommets avoisinants, parsemés d’éoliennes.

Les premières vaches se prélassent dans l’herbe grasse.

Le sentier entre bientôt dans la forêt,

avant d’en ressortir pour nous permettre d’admirer Dionay,

et de disposer d’un beau panorama.

Il poursuit ensuite à flanc de colline,

à travers les champs cultivés,

nous donnant désormais une vue dégagée sur le Vercors.

Nous prenons alors le chemin de la descente pour retrouver le village de Dionay

où un brave cheval nous salue du bout de sa longe.

Bien belle randonnée, qui nous a offert un grand bol de nature, tout simplement.

Télechargez le fichier GPX

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Catégories

Archives