Chambaran : Autour de St Antoine l’abbaye

Chambaran : Autour de St Antoine l’abbaye

Petite randonnée sans prétention pour une demi-journée au temps incertain.

Nous débutons du village de St Antoine, sous l’abbaye, sur une petite route qui grimpe à travers champs.

L’abbaye est à peine visible

Nous sommes en pleine campagne, un peu incommodés par l’odeur des silos mais charmés par les champs de céréales

et les belles cardes des champs.

La rude montée achevée, nous parvenons bientôt à la chapelle St Jean de Fromental.

et sa très vielle cloche

Nous poursuivons la montée à travers champs, jusqu’au cul de Perette mais sans grand intérêt aujourd’hui puisque toute la barre du Vercors est dans les nuages.

Nous reportons donc notre regard sur le bord du chemin

puis nous redescendons sur St Antoine

L’abbaye apparaît enfin

dans toute sa grandeur

et nous terminons à son pied.

Petite traversée du centre ancien, bien moribond et brève visite de l’abbatiale en plein travaux.

L’abbaye restera pour nous bien plus élégante vue des champs alentours.

Télechargez le fichier GPX

Vercors : Rocher du Baconnet

Vercors : Rocher du Baconnet

Nous retrouvons le massif du Vercors pour notre randonnée du jour et montons, une fois n’est pas coutume, au pas du Serpaton en voiture : Grand Veymont et Mont Aiguille nous saluent.

Du parking, nous prenons la route pour monter jusqu’au pas.

Les alpages sont encore vide d’animaux.

Du pas, nous partons sur la droite, dans les pentes herbeuses pour monter jusqu’aux crêtes.

Nous longeons ensuite l’arête, admirant le paysage tantôt à droite,

tantôt à gauche,

le village de Gresse en Vercors à nos pieds.

Nous poursuivons ainsi jusqu’au point culminant où nous faison une petite halte pour déjeuner,

avant d’entamer la descente face au Mont Aiguille.

Le paysage est toujours aussi somptueux.

Nous passons près d’un dernier névé

et atteignons bientôt l’extrémité des alpages.

Nous poursuivons alors la descente dans une belle forêt de pins,

jusqu’au hameau de Chauplane. Le hameau traversé, nous prenons un bon chemin sur la droite qui remonte une combe, bordée d’un ruisselet.

Dans notre dos, le Mont Aiguille nous surveille.

Nous remontons ainsi toute la combe

Le chemin se transforme en sente herbeuse lorsque nous retrouvons les alpages.

En nous retournant, nous pouvons distinguer la petite combe par laquelle nous sommes passés.

Le sentier, en balcon désormais,

nous ramène vers le pas du Serpaton.

Une bien belle randonnée, magnifiquement fleurie en cette saison.

Télechargez le fichier GPX

Les Bauges : Le mont Margériaz

Les Bauges : Le mont Margériaz

Toujours dans les Bauges, notre destination du jour est le mont Margériaz, que nous admirons en montant à Aillon-le-jeune, par le col des près.

Nous débutons la randonnée en empruntant le chemin qui conduit à la cabane de Baban (nous aurions même pu y monter en voiture compte tenu de la fréquentation du jour).

De là, un bon sentier monte en forêt.

Il nous conduit de tannes en glacières…

Voyez ces drôles de trous,

ou cet ancien ruisseau souterrain mis à jour par l’érosion.

ou encore cette superbe marmite de géant 

sans oublier les glacières, encore pleines de neige

Nous poursuivons notre montée en forêt

pour parvenir à une zone plus dégagée.

La forêt fait bientôt place aux clairières

puis aux rochers épars

et enfin à une lande parcourue par un petit vent frais.

Nous parvenons au bord de la crête, où le panorama est superbe malgré les nuages.

La crête est d’ailleurs le paradis des planeurs

Nous continuons notre ascension en bord de falaise

Le sentier abandonne alors un temps la falaise pour nous conduire au pont de pierre.

Sur le plateau sommital, la neige est encore bien présente,

surtout sur les pentes investies par la station de ski

Nous poursuivons jusqu’au point culminant où le panorama est toujours aussi beau.

Pour redescendre, nous reprendrons le chemin de montée pour éviter les pistes de ski et faire une petite halte au pont de pierre, désormais sous un beau rayon de soleil.

Le ciel se dégage un peu aussi sur les reliefs.

Mais encore très peu de fleurs sur notre chemin…

Télechargez le fichier GPX

Les Bauges : La belle Etoile

Les Bauges : La belle Etoile

Nous poursuivons notre découverte du massif des Bauges par une nouvelle randonnée sur ses contreforts, en débutant à La Ramaz, proche du col de Tamié et de son abbaye.

D’ailleurs depuis celle-ci, la belle étoile n’a pas très fière allure.

Mais revenons plutôt au départ, en bordure de champs des Teppes.

Du parking, le sentier démarre d’emblée en forêt.

Heureusement, de temps en temps, une petite trouée permet d’apercevoir la vallée du col de Tamié, avec l’abaye

ou plus au loin, Faverges et le lac d’Annecy.

Quelques lacets plus haut, ce sont encore les mêmes vues qui s’offrent à nous

Nous montons, montons, toujours plus haut dans la forêt, sur une sente bien pentue.

Pour finalement déboucher à la croix de Perillet, où le panorama sur la vallée d’Albertville se dévoile enfin,

avec sa majesté le Mont Blanc sur la gauche

Il ne nous reste plus qu’à atteindre la croix de la belle étoile, quelques centaines de mètres plus haut.

Le sentier parcourt alors la crête, étroite et aérienne. Randonneurs sujets au vertige s’abstenir !

Mais au bout du chemin, le panorama est grandiose.

Sa majesté le Mont Blanc a la tête coiffée de brume

Nous abandonnons à regret le panorama pour nous concentrer sur la descente toujours aussi aérienne.

Un dernier coup d’oeil sur le Mont Blanc, à la croix de Périllet

avant d’entreprendre la toute aussi vertigineuse descente dans la forêt, pour retrouver l’abbaye.

Une randonnée au fort dénivelé, avec des passages assez aériens mais à la vue inoubliable !

Télechargez le fichier GPX

Les Bauges : Les crêtes de la Thuile

Les Bauges : Les crêtes de la Thuile

Pour notre randonnée du jour, nous partons du petit village de La Thuile, un peu au dessus de Challes-les-eaux.

Ce village bucolique est bordé d’un petit lac du même nom.

Nous débutons donc la randonnée en suivant les bords du lac.

Parvenus à son extrémité Sud,

nous traversons un petit hameau puis prenons un sentier qui monte dans la forêt.

Une petite trouée nous permet d’apercevoir le lac une dernière fois.

La belle forêt traversée,

nous parvenons à de vastes prairies, bien fleuries,

de trolles et de myosotis.

Nous poursuivons notre montée

et ce sont bientôt de belles fleurs blanches (narcisses ?) qui couvrent les champs.

Nous parvenons alors à une vielle grange

Les prairies traversées,

nous sommes de retour dans la forêt où nous descendons sous le rocher de Tormery.

où le bruit de la circulation de la vallée surprend après le calme de la forêt.

Le sentier pour monter au rocher de Tormery n’étant pas très rassurant, nous remontons dans la forêt pour y parvenir.

La vue est grandiose.

Le Granier nous fait en face,

Chambery et le lac d’Aix-les bains trônent sur la droite

tandis que coule l’Isère sur la gauche.

Les Bauges sont dans notre dos.

Nous poursuivons ensuite sur la ligne de crêtes,

qui nous offre un magnifique 360°

Les Bauges sont maintenant dégagées.

Le petit village de la Tuile veille tout en bas.

Nous poursuivons en direction du Tapin

d’abord dans les prairies vallonnées

puis, sur la roche, où un petit passage aérien nous permet de bien distinguer Montmélian en contre-bas

Nous continuons ainsi de crêtes en crêtes, en ayant désormais la vallée d’Albertville en ligne de mire.

Nous faisons une dernière halte au rocher de Manettaz.

avant de redescendre à travers bois

au petit lac de la Thuile.

Télechargez le fichier GPX

Catégories

Archives